Restons
en contact !

Canopée organise, en partenariat avec le SNUPFEN (le syndicat majoritaire de l’Office National des Forêts) trois jours de réflexion en forêt pour répondre à la question suivante : Que faire lorsqu’une forêt est attaquée par les scolytes ? Si vous souhaitez participer à cet événement, vous pouvez vous inscrire via ce formulaire.

Face à la crise des scolytes, les coupes rases se multiplient

Avec des étés de plus en plus chauds et secs, les forêts souffrent et de nombreux arbres meurent sur pied.

L’une des raisons de cette mortalité, en particulier dans le cas des monocultures d’épicéas, est un petit insecte : le scolyte.

Dans une telle situation, il est urgent de sortir les arbres attaqués de la forêt, afin d’éviter que les scolytes ne se propagent. On coupe alors l’intégralité des arbres touchés : c’est la coupe rase.

Mais s’agit-il là de la seule solution envisageable ? N’y a t-il pas d’alternative ?

Voici les questions auxquelles nous souhaitons tenter d’apporter des réponses. Pour ce faire, nous invitons des scientifiques, des forestières et forestiers, des élues et élus ainsi que des usagères et usagers de la forêt et des associations environnementales sur le terrain.

Qui ? Quand ? Où ? Comment ?

Qui participera ?

Nous accueillerons des intervenantes et intervenants de l’INRAE, d’AgroParisTech, de l’ONF, des Etablissements Publics d’Aménagement et de Gestion de l’Eau, ou encore du Département de la Nature et de la Forêt belge, ainsi que des participantes et participants de tous horizons.

Quand la rencontre aura t-elle lieu ?

La rencontre aura lieu les 28, 29 et 30 juin 2021. Nous vous encourageons vivement à y participer durant les 3 jours ! Toutefois, si ce n’est pas possible pour vous, précisez-le dans le questionnaire d’inscription : il est possible de ne participer qu’à une ou deux journées.

Où la rencontre aura t-elle lieu ?

Dans le Parc Naturel Régional des Ardennes, et plus précisément dans la vallée de la Semois. Cette vallée est particulièrement intéressante de par sa biodiversité. Notre base sera le camping d’Haulmé, où nous pourrons dormir, manger et discuter. Nous ferons ensemble des excursions en car depuis le camping vers les forêts environnantes, pour y écouter les exposés des intervenantes et intervenants, et observer les conséquences de la crise des scolytes sur place.

Comment s’inscrire ?

Vous souhaitez participer ? Il vous suffit de remplir ce questionnaire avant le dimanche 23 mai minuit.
Les organisateurs (le SNUPFEN et l’équipe de Canopée) seront probablement dans l’obligation de choisir seulement certaines et certains d’entre-vous, étant donné que nous n’avons pu réserver que 50 places sur le camping pour des raisons sanitaires et logistiques. La participation aux frais est libre, et selon les moyens de chacun.

S’inscrire à l’événement


Au plaisir, de vous rencontrer dans six semaines pour trouver ensemble des solutions adaptées à la crise des scolytes !

Partager l'article