« La canopée ? Imaginez une table servie pour un repas fastueux, nappe blanche, vaisselle d’apparat, verres de cristal, vins fins, bouquets de fleurs et mets délicieux, apprêtés avec un goût parfait. Pour son malheur, cette table a des pieds en bois ; arrive un pauvre rustre qui déclare « Moi, j’ai besoin de bois ». Sans même un regard pour ce qu’il y a sur la table, il prend sa tronçonneuse, coupe les quatre pieds et tout s’effondre… »
Francis Hallé, Le Radeau des Cimes

Dans un monde où tout s’accélère, la forêt est un espace de résistance et un espoir.

Dernières frontières, les forêts subissent de plein fouet notre boulimie de consommation de ressources naturelles et d’énergie. Mais partout dans le monde, la résistance s’organise. Car la forêt, c’est lavie. Réservoir de biodiversité, fontaine à eau, puits de carbone naturel, la forêt est une source d’inspiration pour imaginer une transition vers des sociétés plus justes et plus soutenables.

Canopée défend la vision de forêts vivantes, en harmonie avec les sociétés humaines, où les droits de celles et ceux qui les protègent sont reconnus.