Restons en contact !

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter et participer à nos actions.

Chaque année, plus de 10 millions d’hectares de forêts disparaissent dans le monde. En Asie du Sud-Est, la culture du palmier à huile est une cause majeure de déforestation.

En France, plus de 75% de l’huile de palme que nous consommons sert à faire rouler les voitures sous forme de biocarburant. Un chiffre qui pourrait encore bondir avec la mise en service progressive de la bioraffinerie de La Mède appartenant à Total.

C’est pour mettre fin à ce scandale que les députés ont voté une loi excluant l’huile de palme de la liste des biocarburants privant ainsi Total d’un précieux avantage fiscal. Depuis, le géant de l’énergie multiplie les tentatives pour saboter cette loi. 

Débouté par le Conseil Constitutionnel, mis en échec par les députés malgré un lobbying éhonté, Total a réussi à négocier une exception avec le gouvernement pour les distillats d’acide gras de palme (palm fatty acid distillate, PFAD en anglais). L’entreprise prétend qu’il s’agit d’un simple déchet alors qu’il s’agit de l’un des principaux produits à base d’huile de palme transformé dans la bioraffinerie de La Mède. Une manoeuvre habile qui lui ouvre même potentiellement la voie au lucratif marché des biocarburants pour l’aviation.

Dans les prochains jours, dans le cadre du projet de loi de finances 2021, les députés auront le pouvoir de fermer définitivement les vannes à huile de palme en votant un amendement mettant fin à cette exception.

👍 Action terminée et …victorieuse! Les députés ont voté l’exclusion de tous les produits à base d’huile de soja et d’huile de palme dont les PFAD. On reste très vigilant avant le passage au Sénat et en deuxième lecture à l’Assemblée Nationale. Notre réaction complète: https://www.canopee-asso.org/pfad2021/

0 personnes ont interpellé leur député
J’interpelle mon député

Je saisis le nom de ma commune

Vous rencontrez des difficultés ? Pas de panique, voici 3 conseils pour résoudre ce problème :
- Merci de bien saisir les premières lettre du nom de votre commune et non son code postal
- Si votre commune se situe au sein d'une commune nouvelle merci de saisir le nom de la commune nouvelle
- Si votre commune porte un nom composé, ajouter des tirets entre les mots ex : Fort-De-France

Je sélectionne mon ou ma député.e

Les grandes villes sont découpées en plusieurs circonscriptions et ont donc plusieurs députés.
Si vous ne connaissez pas votre député, choisissez-en un au hasard ou renseignez vous: https://www.nosdeputes.fr/circonscription

Je choisis mon action

Je l'appelle

Je l'interpelle sur Twitter

J'envoie un email

Merci pour votre soutien !

Pour être informé des suites de cette campagne et participez à nos actions,
vous pouvez nous laisser vos coordonnées ou partager cette action sur les réseaux sociaux.

Ils et elles soutiennent nos propositions